11:18:01 AM Samedi, 16 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Soudan Soudan du Sud : le chef de l'ONU appelle les parties à investir dans une solution politique et conclure un accord de paix global


Politique

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer Lu : 1707 fois


Alors que le Soudan du Sud s'apprête à célébrer jeudi le quatrième anniversaire de sa création, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé les parties au conflit à se montrer à la hauteur des espoirs suscités par l'indépendance du pays et à mettre fin à la violence atroce qui y règne aujourd'hui en empruntant la voie d'une solution politique.


"Il y a quatre ans, je me tenais à Juba aux côtés de masses de citoyens fiers, et j'ai regardé le premier lever du drapeau au-dessus du plus récent État membre des Nations Unies, le Soudan du Sud", a déclaré le Secrétaire général dans une déclaration de presse publiée par son porte-parole.
Au lieu du progrès et du développement escomptés, plus de 1,6 million de personnes ont été déplacées, dont plus de 150.000 cherchent désormais refuge dans les sites de protection des civils de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), a indiqué le chef de l'ONU, ajoutant que l'insécurité alimentaire sévère guette environ 4,6 millions de personnes et plus de 600.000 civils ont été contraints de fuir dans les Etats voisins.
"Je demande à tous les dirigeants du Soudan du Sud - en particulier au Président Salva Kiir et à son ancien Vice-président Riek Machar - de faire preuve de leadership en investissant dans une solution politique et de conclure immédiatement un accord de paix global", a déclaré M. Ban.
"Les dirigeants politiques des deux côtés doivent déclarer publiquement et sans équivoque que la prise pour cible des civils ne sera pas tolérée", a ajouté le Secrétaire général, appelant à ce que les auteurs de violations graves des droits humains soient tenus pour responsables.
De son côté, la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui, a déclaré que la persistance du conflit au Soudan du Sud, rendu plus atroce encore par l'escalade récente de la violence, entache les célébrations du quatrième anniversaire de la plus jeune des nations du monde. Fin




Autres titres

Soudan - Report de la cérémonie officielle du démarrage de la transition au Soudan du Sud
Soudan - L'ONU demande davantage de soutien pour le Soudan, le Soudan du Sud et la Somali...
Soudan - Le président sud-soudanais promet de respecter l'accord de paix
Soudan - Le Soudan du Sud dénonce la position de l'IGAD qui rejette la division du pays e...
Soudan - Soudan du Sud : le Conseil de sécurité demande l'application immédiate de l'acco...
Soudan - Ban Ki-moon appelle les parties à respecter les termes de l'accord de paix
Soudan - Le président soudanais pardonne aux chefs et aux membres des groupes armés
Soudan - Le Soudan espère que les liens avec l'Ouganda vont se resserrer
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
1.  Soudan - L'ONU préoccupée par l’usage excessif de la force contre des manifestants pacifiques

2.  Soudan - Regret et mécontentement contre le décret de Trump

3.  Soudan - Saisie de 1,2 tonne d'ivoire de contrebande au Soudan du Sud

4.  Soudan - Le Soudan du Sud et l'Ouganda signent un accord pour délimiter leurs frontières

5.  Soudan - Report de la cérémonie officielle du démarrage de la transition au Soudan du Sud



Restez connectés sur iciLome


HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média